Des honoraires totalement transparents

Le premier rendez-vous avec l’avocat est gratuit
Si la problématique nécessite une étude suivie d’une consultation écrite, ou si le client confie un dossier contentieux ou la rédaction d'un acte.
Tarif d'un consultation écrite
D’une manière générale, la consultation écrite est facturée entre 300 et 500€ HT (hors cas complexe).
Tarif d'une consultation orale
En revanche, le premier rendez-vous au cours duquel l’avocat délivre une consultation orale au client, sans qu’une consultation écrite ne soit nécessaire ou qu’un dossier ne soit confié, est facturé à hauteur de 150€ HT.
Convention d’honoraires
Si un dossier est confié, l’avocat soumet alors au client une convention d’honoraires à l’issue du rendez-vous.
Protection juridique
Le client est également invité à faire une demande de prise en charge auprès de sa protection juridique le cas échéant, afin que tout ou partie des honoraires de l’avocat soit réglé par cette assurance.

Les différentes formes de calcul des honoraires

Il est d’usage que le cabinet propose en priorité des honoraires au forfait, mais il peut arriver, notamment dans le cadre d’une négociation, d’une expertise judiciaire ou d’une médiation par exemple, qu’il facture au temps passé, dans la mesure où il est difficile d’estimer la charge de travail de l’avocat.

Honoraire au forfait
L’avocat et son client conviennent d’un honoraire fixe évalué en fonction de la charge de travail estimée, de la difficulté prévisible du dossier au vu des éléments communiqués par le client à la signature de la convention, des enjeux du dossier et de la longueur des procédures ou formalités envisagées.
Honoraire au temps passé
L’avocat précise à ses clients le taux horaire qu’il propose d’appliquer s’ils choisissent la méthode du temps passé. Le taux horaire d’un avocat associé est fixé à 220€ HT et celui d’un collaborateur junior est de 80€ HT. Le client peut demander à tout moment l’état du temps passé sur son dossier, le cabinet utilisant un logiciel professionnel permettant le suivi de ses diligences.
Honoraire au résultat
L’avocat peut convenir avec son client de la fixation d’un honoraire complémentaire de résultat, en fonction des gains obtenus et réglés au client ou de l’économie réalisée.